FRANCESITE Infos et Actualités Internet

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 5 janvier 2011

Bilan navigateurs 2010 : Firefox, Internet Explorer, Chrome...

Bilan de l’année 2010

Firefox premier navigateur web devant Internet Explorer 1

Le navigateur Firefox se classe devant Internet Explorer en Europe depuis décembre 2010 !

On assiste depuis plusieurs années au déclin manifeste d’Internet Explorer.

Le navigateur IE de Microsoft n’est plus le leader incontesté du Web. Firefox, le populaire navigateur libre développé par Mozilla, avec 38.11% de part de marché, est devenu le premier navigateur dans les pays européens à la fin de l'année 2010.

Las de se voir pratiquement imposer Windows lors de l’achat d’un ordinateur (hormis les rares Mac), les utilisateurs sont maintenant, de plus en plus nombreux à se tourner vers des navigateurs (browser) alternatifs. Cette tendance s’est accrue, depuis que le choix du navigateur par défaut 2 dans Windows, a été imposé par la commission européenne à Microsoft, pour des raisons de concurrence (mars 2010).

La grande force du navigateur open source FireFox, outre sa stabilité, sa sécurité et sa rapidité, ce sont les milliers de modules complémentaires, qui permettent tout aussi bien de s’affranchir des publicités Flash (Javascript…), que de naviguer discrètement ou de télécharger quasiment tout ce que l’on veut. La très large et innovante communauté de développeurs du logiciel libre, apporte ainsi des avantages incontestables à Firefox.

D'un monopole à l'autre ?

Mais il faut aussi noter la popularité croissante de Google Chrome, qui parvient à s’accaparer près de 10% de parts de marché sur la seule année 2010. Assurément efficace, Chrome bénéficie de la puissance de feu incontestable du moteur de recherche quasi monopolistique qu’est Google (90% des accès mondiaux) ; qui ne manque pas de proposer son navigateur maison, parfois avec insistance.

Que nous réserve 2011 ?
En plus des
taxes et de la TVA sur la télévision par Internet, bien sûr.

Peut-être les internautes les plus conformistes 3 passeront-ils un jour du monopole de Windows à celui de Google ; plus vite qu’on ne le croit. En 2011, en 2012…  :(

A noter, que assez marginaux, les navigateurs Opera et Safari restent en bas du classement avec moins de 5% d’utilisateurs.

  1. Source Statcounter
  2. Un écran spécial, le Ballot Screen, permet aux utilisateurs du système d'exploitation Windows (XP, Vista, 7 Seven) de choisir leur navigateur par défaut parmi une liste de navigateurs.
  3. Les utilisateurs novices ou peu téméraires en informatique ont plutôt tendance à laisser en place les logiciels par défaut. On constatait jusqu’à présent que Monsieur et Madame Toutlemonde passaient moins facilement à Firefox que le Geek branché du coin. Mais la tendance est peut-être en train de changer…Qui va en profiter ? Firefox ou Google Chrome ?

* * *

mercredi 28 avril 2010

Réseaux sociaux : Démocratie interactive... Démocratie d’influence via Facebook, Myspace, Twitter ?

Manifestation via Facebook - Réseaux sociaux et Démocratie virtuelle Un nouveau mode d’information, plébiscité par les jeunes générations, est né ; hors du contrôle des média classiques (presse, télévision, radio…) et des pouvoirs publics.

Démocratie interactive, démocratie d’influence… et réseaux sociaux

Souvenons-nous de l’influence importante des blogs et autres forums Internet lors du vote NON au référendum de 2005 sur la constitution européenne.
Plus récemment divers sites contre le vaccin de la grippe A H1N1 ; ont contribués, en France, au succès (très relatif) que l’on sait de la campagne de vaccination ;-)

Les réseaux sociaux, Facebook, MySpace, Twitter, Youtube…ou chacun participe, en étant à la fois lecteur, auteur, puis parfois acteur, comme par exemple lors de rassemblement manifestations spontanées avec des débordements possibles ; pourraient s’avérer inquiétants si le maître mot devenait uniquement « sur-réagir » sans trop réfléchir et décider avant d’agir.

Ces réseaux sur Internet peuvent aussi d’influencer les choix du consommateur-citoyen, en organisant par exemple le boycott (justifié ou non) de produits ; ou annihiler la communication et la crédibilité d’organismes officiels et services de l'état.

Diffusés très largement, capables d’influencer, de fédérer et de rassembler rapidement ; les sites communautaires et réseaux sociaux, pourraient donner une amplification et une audience exagérée aux lobbies, extrémistes politiques ou religieux, sectes… ou simplement nous  envahir par encore plus de publicité et de marketing commercial.

Dans une société individualiste, ou l’accomplissement de soi et le bien-être semble être les seules valeurs, espérons que la démocratie participative ne devienne pas un jour simplement une démocratie virtuelle, ou chacun dans sa bulle croyant « refaire le monde », se défoulant sur son clavier et vivant par procuration ; s'éloignerai des réels centres de décision politique… Pour longtemps… Avec un risque de démocratie répressive !

Un équilibre reste à trouver pour intégrer ces nouveaux média, pour que les mots débattre, participer, décider, voter gardent (ou reprennent) tout leurs sens.

* * *

Où l'on cause de la difficulté et pourtant la nécessité de surveiller et contrôler l'Internet...

mercredi 30 décembre 2009

Taxe carbone 2010 : Censurée par le Conseil constitutionnel...

 Une bonne nouvelle, écologique ou fiscale, pour l’année 2010 ?

Faut-il s’en réjouir ?

Elle devait entrer en vigueur le 1er janvier. Les "Sages" ont jugé que la loi prévoyait trop d'exemptions. Le Premier ministre, François Fillon, compte présenter un nouveau dispositif le 20 janvier, au Conseil des ministres.

La taxe carbone a été rejetée par le Conseil constitutionnel !

C'était une mesure phare du budget 2010. À deux jours seulement de son application, c'est une surprise, la contribution carbone tombe à l'eau. Le Conseil constitutionnel, saisi par les parlementaires socialistes, il y a une semaine, a annoncé, hier soir, qu'il annulait le texte. Les juges ont estimé que la loi créait trop d'exemptions, ce qui était « contraire à l'objectif de lutte contre le réchauffement climatique » et aurait entraîné une inégalité face à l'impôt.

Le texte prévoyait ainsi d'exonérer totalement de contribution carbone les émissions de CO2 des centrales thermiques produisant de l'électricité, les raffineries, cimenteries, cokeries, les émissions du transport aérien, celles du transport public routier de voyageurs. « Ces exemptions auraient conduit à ce que 93 % des émissions d'origine industrielle, hors carburant, soient exonérées de contribution carbone », relèvent les juges.

La taxe aurait donc « porté essentiellement sur les carburants et les produits de chauffage (gaz, fioul,charbon), qui ne sont que l'une des sources d'émission de dioxyde de carbone, le CO2 ».

Lire la suite...

samedi 18 avril 2009

Cyber-infiltration : Cyber-gendarmes contre prédateurs et réseaux pédophiles pornographiques

Depuis le 31 mars 2009, les gendarmes ont acquis le droit de se faire passer pour des mineurs ou des mineures sur les forums Internet, les réseaux sociaux et les sites de tchat, dans le but de démasquer les prédateurs sexuels d'enfants qui sévissent sur le Net.

Un pédophile arrêté grâce à la cyber-infiltration

Tous les coups sont désormais permis pour débusquer et traquer les pervers sexuel et pédophiles. Une première "cyberinfiltration" a réussi grâce à ce stratagème.

Les réseaux de pédo-pornographie sous haute surveillance policière

Après moins d'une semaine d'enquête, les gendarmes ont déjà interpellé un premier suspect mis en examen vendredi dernier à Bobigny, en Seine-Saint-Denis. En pianotant sur un forum de discussion, ils ont en effet été contactés par un homme, un pédo-pornographe proposant clairement des relations sexuelles à l'adolescente, en fait, une gendarmette caméléone spécialisée du service technique de recherches judiciaires et de documentation (STRDJ).

L'homme a été interpellé à son domicile et a reconnu en garde à vue avoir déjà eu des relations sexuelles avec deux jeunes adolescentes. Une information judiciaire a été ouverte ; le suspect a été mis en examen. Le procureur de la République de Seine Saint Denis se félicite de ce premier succès. 

Source : Julien Dumond RTL

* * *

Plus largement la cyber infiltration des réseaux pédophiles s’inscrit dans la cadre du renforcement de la lute contre la cyber-criminalité, présenté par madame Michèle Alliot-Marie, ministre de l’intérieur lors du 2ème Forum International sur la Cybercriminalité le 24 mars 2009 à Lille.

Le "nombre de cyber-enquêteurs passera de 200 à 300 à la fin de l'année 2009 dans la police et à 214 dans la gendarmerie".

La ministre de l’intérieur a affirmé vouloir inclure dans la future LOPSI,  Loi d'Orientation Pour la Sécurité Intérieure, la surveillance des dérives criminelles liés à l’Internet. Ce qui devrait inclure notamment le contrôle des réseaux et sites d'échange d’images et vidéos à caractère pédophile mettant en scène des enfants ; ainsi le traçage des adresses IP des « voyeurs » surfant sur ces réseaux.


jeudi 16 avril 2009

Economies d'énergie : quel comportement adopter ?

Tout le monde parle des économies d'énergie en cette période de pollution galopante et de raréfaction de l'énergie fossile...

Et chacun est d'accord sur cette nécessité, sans bien savoir ce qui est utile et ce qui ne l'est guère. Quelques sujets pour alimenter notre débat :

La voiture électrique censée ne pas émettre de CO2 est-elle tant que cela une bonne idée ? Du moins tant que l’électricité est produite par charbon, du pétrole, du gaz ou notre panacée nucléaire… Dont on ne sait toujours pas recycler définitivement les  déchets. Sans parler de millions de batteries difficilement recyclables !

Les carburants verts à base de dérivés alimentaire sont-ils une solution idéale ?
N’ont-ils pas eux aussi des effets pervers, comme par exemple l’accroissement de la famine ? Surconssommation d'eau, pollution de sols ?

Le développement massif du transport aérien, avec la mode des vacances « au soleil » des fruits exotiques et … des fraises en hiver ! Tout cela va-t-il dans le bons sens ?

Qu'en pensez-vous ?

mercredi 15 avril 2009

Nouvelles plaques d'immatriculation pour les automobiles... Numéro du département et logo de la région

Une plaque d’immatriculation pour la Vie… de ma voiture à moi !

Le nouveau système d'immatriculation des véhicules (SIV) entre en vigueur mercredi 15 avril 2009. Les nouvelles plaques d’immatriculation, sont constituées deux lettres, trois chiffres et deux lettres, séparés par un tiret, en caractères noirs sur fond blanc, encadré par deux cartouches. A gauche celui du pays, avec la lettre "F" pour France surmontée du logo de l'Union européenne. Dans celui de droite, figure un numéro de département sous le logo de sa région.

Un identifiant géographique départemental et régional facultatif

Suite à de vive polémique, le collectif parlementaire, "Jamais sans mon département", avait obtenu la liberté pour chaque propriétaire de voiture de choisir le département qu'il souhaite afficher.

De plus l’automobiliste pourra supprimer son identifiant régional ou en changer pour un autre, autant de fois qu'il le souhaite.

Entre un chauvinisme bien français et nombrilisme bien humain

Il va sans dire que nombre d’entre eux auront à cœur de revendiquer le 13 ou le 75, ou bien, au contraire de les éviter afin de ne pas risquer d’être assimilé à un fan de l’OM ou de PSG. Mais après tout, ne sommes nous pas tous attachés à nos départements ?

Carte de France des immatriculations SIV en Très Haute Définition à télécharger en fin d'article...

Et demain les départements ?

Lire la suite...

mardi 14 avril 2009

Elise retrouvée, la petite fille est rentrée en France avec son père - Alerte Enlèvement Enfant du 20 mars en Arles

Elise, la fillette enlevée le 20 mars à Arles,
est rentrée en France avec son père

La mère russe avec l'enfant a été interpellée dimanche alors qu'elle tentait de gagner l'Ukraine à la frontière de la Hongrie par les gardes frontières de « l’espace Schengen » européen. La petite fille est fatiguée mais en heureusement en bonne santé. " Je suis fatiguée papa, je suis fatiguée".

Irina, la mère a été placé en garde à vue hier soir en Hongrie. A Paris, on indique que « les autorités françaises, avec les autorités russes, vont s’efforcer dans les prochains jours de trouver avec la famille une solution dans l’intérêt de l’enfant ».

Ce qui ne sera pas facile sur un plan juridique, les deux parents ayant obtenu la obtenu la garde d’Elise, chacun dans leur pays respectif. Ils sont de plus tous deux poursuivis pour enlèvement d’enfant, lui en Russie et elle en France.

Souhaitons qu’une solution équitable et bien acceptée par les parents soit trouvée dans l’intérêt de la petite Elisa, ballottée depuis sa naissance entre deux pays et deux parents.

* * *

jeudi 9 avril 2009

HADOPI ! Enorme surprise, la Loi Création et Internet sur le téléchargement illégal rejeté par l’Assemblée

HADOPI - Assemblee Nationale rejet de la loi Creation et Internet par un vote des députésCe jeudi en fin de matinée, à l’Assemblée nationale, les députés lors d’un vote à main levée ont voté contre le projet de loi Création et Internet : 15 députés ont voté pour et 21 contre.

Rejet de la loi Création et Internet sur le téléchargement illégal

Le vote a eu lieu au parlement alors que peu de députés UMP était présent et que des députés socialistes et communistes en embuscade sont arrivés dans l'hémicyle au tout dernier moment. Certain députés de la majorité ont peut-être trainé les pieds protestant contre le durcissement du texte adopté en commission mixte paritaire sous la pression du Sénat.

La double peine : Internet coupé, mais factures payées !

Cet amendement prévoyait notamment qu’un internaute sanctionné pour téléchargement illégal, après deux avertissements, le "pirate" devait continuer de payer son abonnement à son fournisseur d'accès (FAI), même une fois sa connexion Internet coupé, et ceci pour une durée pouvant aller jusqu’à un an.

Les députés socialistes présents lors du vote ont applaudis.

La loi « Création et Internet » présentée et défendue de haute lutte par la ministre de la Culture, Christine Albanel et par la majorité UMP, avait déjà été voté fin octobre 2008 par le Sénat. Il restait donc le vote d’aujourd’hui à l’assemblée pour que le projet HADOPI devienne Loi.

Il est fort probable que le principe d'une loi visant à empêcher le téléchargement illégal sur Internet des œuvres de l’esprit (musiques, MP3, films, vidéos, textes...), ne soit pas abandonné ; mais le nouveau texte devra de toute façon repasser devant les deux chambres… A moins qu’une contorsion législative ne vienne repêcher in extremis notre ministre et son HADOPI.

Création et Internet et la mise en place de son autorité de contrôle HADOPI, la Haute Autorité pour la Diffusion des Œuvres et la Protection des Droits sur Internet, a fait couler tant d’encre depuis des années ; qu’il serait étonnant que l’on reste là.

En effet, le 28 avril, le projet de loi devrait être à nouveau présenté au parlement. Le président de la république, Nicolas Sarkozy qui a dénoncé une "manœuvres dérisoires" entend bien laver le l’affront au plus vite, alors que le matin même il se félicitait par avance avec son entourage de voir ce texte majeur aboutir.

L’Elysée rappelle que "Cette loi résulte d'un accord conclu entre les artistes, les producteurs et les entreprises de télécommunications".

Ce camouflet parlementaire entache un peu plus les relations entre Nicolas Sarkozy et le président du groupe UMP à l'asemblée, Jean François Copé ; qui assume ses résponsabilités, mais dénonce une « technique classique d'obstruction » des socialistes.

Sources : AFP-Libération-LePoint.fr

* * *

Cette loi ne concerne le petit monde de l'Internet et les "pirates"... 

Toutefois, si le principe parfaitement respectable et nécessaire, de la protection des artistes et des oeuvres de l'esprit n'est pas abandonné, il n'en demeure pas moins qu'il s'agit d'un rebondissement de plus pour ce projet de loi fort controversé notamment quant aux méthodes de surveillance et contrôle ainsi qu’à la fameuse riposte graduée, allant jusqu’à la coupure de l’accès à l’Internet.

... Et presque de 20 millions de français !

A suivre...


vendredi 20 mars 2009

Alerte Enlèvement Enfant... Sur Internet : Elise, trois ans et demi – Une petite fille enlevée en Arles ! - La voiture a été retrouvée...

De l'utilité d'Internet comme relai d'information. Puisse notre message modestement contribuer à la diffusion de cette alerte enlèvement...

Alerte Enlevement Elise enlevée en Arles - Prévenir la police ou la gendarmerie - © MINISTERE DE LA JUSTICE - 20 mars 2009Communiqué officiel = Enlèvement Enfant = Elise

Elise âgée de trois ans et demi a été enlevée, aujourd’hui vers midi, en Arles (Bouches du Rhône -  13200) par deux hommes et une femme qui ont attaqué son père, avec qui elle se promenait.

Les ravisseurs ont pris la fuite à bord d’une voiture Renauld Modus beige (399 ABD 76). Elise mesure 97 cm, elle a des cheveux mi-longs châtain clair et des yeux marron. La petite fille est vêtue d’un pantalon noir, d’un pull gris et noir et d’une parka avec capuche.

Si vous êtes en mesure d’apporter des renseignements sur l’enfant enlevée ou les suspects, n’intervenez pas vous-même ; merci de prévenir la police ou la gendarmerie nationale au :

0805 200 200

Alerte Enlèvement – Message Officiel - Alerte Enlèvement

* * *

Dernières infos... 20/03/2009 - 19h48

Elise enlevée par sa mère russe ?

Un conflit familial serait à l’origine de l’enlèvement de la petite Elise, née d'un père français et d'une mère russe...

Lire la suite...

mercredi 18 mars 2009

JO 2018 : Annecy, candidat officiel de la France pour des Jeux Olympiques d'hiver en Haute-Savoie

Annecy, élu candidat officiel de la France pour les JO d'hiver 2018 au coeur des Alpes de Haute-Savoie

Annecy a été désignée ce mercredi 18 mars 2009 par le CNOSF ville candidate officielle à l’organisation des JO d’hiver 2018. La préfecture de Haute-Savoie l’a emporté dès le premier tour de scrutin ! Certainement une superbe candidature, qui saura porter haut les couleurs de l'Olympisme et du ski français.

Le choix définitif se fera à Durban en Afrique du Sud, en juillet 2011, entre les villes de Sion (Suisse), Munich (Allemagne) et PyeonChang (Corée du Sud).

Bien entendu, nous soutiendrons tous Annecy, l'une des plus belles villes française, un écrin des Alpes pour le Jeux Olympiques 2018, au cœur des Savoies. Alors rendez-vous en juillet 2011 sur les bords du Lac d'Annecy pour fêter notre sélection aux JO d'hiver 2018 !

mardi 17 mars 2009

Loi HADOPI : Le site officiel Jaimelesartistes.fr victime de piratage par des hackers !

Loi HADOPI : Le site officiel Jaimelesartistes.fr piraté par des hackers - 15 mar 2009Le site web, censé promouvoir les mérites des artistes (voire des Majors) et présenter la loi HADOPI du ministère de la culture a été contrefait par usurpation d'url*.

http://jaimelesartistes.fr/

Le site officiel Jaimelesartiste.fr, pourtant annoncé comme super blindé et protégé, est quant à lui indisponible, victime de hackers, coulé par des millions de requêtes DoS (Deni of Service), comme on peut le lire en bas d'une page balise provisoire :
"Site momentanément indisponible" !

Le site officiel ne présente plus qu'une page balise,
elle même difficilement accessible : 
Voir une copie...

Le changement de structure serveur et renforcement sécurité va déjà couter fort cher aux contribuables, avant même l’adoption de la loi "Création et Internet" dite loi HADOPI .

Réaction du ministère de la culture – source AFP :
« Les groupes de pression qui s’opposent aux droits des artistes et des entreprises culturelles [privent] de tribune ceux qui défendent, concrètement, grâce au projet de loi Création et Internet, et non par de simples déclarations  d’intention, les créateurs et ceux qui les soutiennent. ».

Le projet de loi dit HADOPI tire son nom de la "Haute Autorité pour la Diffusion des Œuvres et la Protection des droits sur Internet". Cette administration, Haute Autorité Internet, aura pour vocation, à l'instar du CSA de l'audio-visuel, de faire respecter et de contrôler l'usage d'Internet en France, dans le but notamment de stopper le téléchargement illégal.

Oui, les artistes doivent pouvoir vivre de leur talent et de leur travail !

Bien évidement, par déontologie, par principe et par respect, nous somme totalement contre le piratage et la copie illégale. Il n’en demeure pas moins que cela commence bien mal en matière de protection des réseaux Internet et contrôle des adresses IP, pour les instances officielles qui devront être en charge de surveiller et réprimander les téléchargements illégaux de musique MP3, films, vidéos, jeux et autres programmes informatiques.

Techniquement la loi HADOPI sera-t-elle réellement applicable ?

Ne parlons pas du problème de traçage des adresses IP, qui sont de plus en plus "masquables et brouillables" sur des réseaux d'échanges privés et cryptés (VPN) ; comme par exemple GigaTribe ou le très prochain VPN Ipredator, des suédois The Pirate Bay, annoncé comme "sûr". Souvenons-nous que le bridage et le contrôle de NAPSTER, le premier véritable réseau d’échange de musique, a favorisé l’explosion de nombreux systèmes Peer to Peer (P2P), comme eMule, eDonkey, Bit-Torrent et autres réseaux d’échanges sociaux, comme YouTube, MySpace, FaceBook, etc.  

Quelques interrogations…
Les internautes qui se feront pirater leur propre liaison Wifi (malgré d’éventuelles protections), recevront-ils un mail d'avertissement à tort ? Risqueront-ils de se voir supprimer l’accès au Web ? Quid du droit et de la présomption d'innocence ?
 
De plus, il est fort probable que l'envoi d'email d'avertissement donne lieu à de très nombreux spam, virus et hoax (canulars) les imitant... Malheureusement l’imagination fertile des spammeurs, véritable plaies d’Internet, est sans limite. D'ou une réaction prévisible de rejet et de filtrage par les internautes et les systèmes de protections (anti-virus, anti-espions, pare-feu…).
 
En conséquence, bon nombre de mail d'avertissement seront tout simplement filtrés et détruits. Seul restera alors, la lettre AR... Mais cela coutera beaucoup plus cher au contribuable français.

Le « mis en examen » accusé par erreur, devra ensuite se défendre contre l’administration et prouver sa bonne foi ; comme quoi son adresse IP a été usurpée ou que sa connexion a été piratée. Ce qui ne sera pas évidement à prouver !

Les gros trafiquants de bande passante sont des pirates potentiels ?

Incapable de réellement tracer les adresses IP, il est possible, qu’a terme les FAI (Fournisseur d’Accès Internet) soit tenu de dénoncer déclarer toute personne dont le trafic dépasserait un certain volume, soupçonnable potentiellement de faire du téléchargement illégal, même si ce n’est pas le cas.

Un mail d'avertissement pourrait alors être envoyé en masse à tous les vilains gros consommateurs de bande passante. Histoire de voir, et de jouersur la peur du gendarme.

La limitation de bande passante pourrait aussi être envisagée, hormis pour les services payant, on s’en doutera.

A terme, il est probable que les points d’accès libres (HotSpots publics, web-cafés internet, Wimax…) soient fermés, fortement bridés ou restreints à une liste blanche de sites autorisés.

Et peut-être même en reviendrons-nous aux principes du Minitel, ou tout était payant ; sauf le 3611. Le Onze 11, remplacé par une myriade d'annuaires  téléphonique les 118, tous plus gratuits et pratique les uns que les autres.

Tout cela coutera bien cher au particulier et risque de restreindre quelques libertés… Comme le dénonce UFC Que Choisir en présentant ce projet comme une abération judiciaire, technique et économique.

La dématérialisation des œuvres de l’esprit est en marche

Pourquoi, continuer à s’accrocher aux Charbonnage de France des Majors de la musique, ne faudrait-il pas profiter de la crise économique pour avoir de l'audace et imaginer d’autres modes de financement et de diffusion afin de rémunérer correctement les artistes et préserver la création et les droits d'auteurs : Licence globale, Forfait de téléchargement, Publicité, Sponsorisation... Espérons que nos dirigeants politique et députés, éviterons la Taxe à Tout, ce mal bien français !

Pourquoi Nathalie Kosciusko-Morizet, notre ancienne ministre de l’écologie qui a défendu avec passion le Grenelle de l’environnement, en tant que nouvelle secrétaire d’État à la prospective et au développement de l’économie numérique, reste-elle totalement absente des débats relatifs au projet de loi HADOPI ?


* Même si pirater les sites d'autrui (ici par spoofing ou mystification d'url et par Deni of Service) n'est pas admissible, et heureusement répréhensible ; il n'en demeure pas moins que c'est un fait ! Des questions se posent donc quant à la sécurité incontournable des systèmes informatiques qui seront chargés de la traçabilité des adresses IP par l'HADOPI.

loi hadopi - création et internet - téléchargement illégal - adresse ip - hadopi

lundi 26 janvier 2009

La tempête Klaus a ravagé le Sud-Ouest : Mobilisation générale pour aider les sinistrés...

La tempête Klaus a frappé
le sud-ouest de la France !

La violente tempête hivernale « Klaus » qui s'est abattue samedi dans le sud-ouest est comparable en intensité à celle qui avait frappée le nord et l’ouest de la France les 26 et 27 décembre 1999.

La tempête Klaus avait été annoncée par Météo France qui avait placé les départements du sud-ouest en vigilance rouge, ce qui à permit notamment à la Sécurité Civile, aux pompiers et aux services municipaux de se préparer pour tenter de faire face aux urgences à venir.

Les dégâts sont considérables. Des vents à plus de 190 Km/h ont été enregistrés. La région Aquitaine est la plus touchée, notamment la forêt de Landes qui a été en grande partie dévastée. Plus de 800.00 foyers sans électricité ni téléphone, route et voies ferrées coupés, lignes EDF abattues...

A chaque événement climatique un peu important et soudain, on déplore de nombresues coupures de courant, ligne à haute tension arrachées, pylônes abattus… Des dizaines de milliers d’habitants et d’entreprise privés d’électricité pendant plusieurs jours, et c’est l’économie d’une région qui est en panne. Cette fois ci, dans le sus-oust, il y a eu plus de 1,7 millions de foyers sans électricité.
L’enfouissement du réseau électrique EDF serait certainement une bonne solution, qui de plus éviterait de défigurer le paysage. Mais c’est un lourd investissement… Et donc on repousse le problème jusqu'à la prochaine fois.

De nombreuses villes sinistrées sont maintenant menacées par les inondations de la Garonne.

Michèle Alliot Marie, la ministre de l’intérieur, a annoncée que l’état de catastrophe naturelle serait déclaré d’ici quinze jours, ce qui facilitera grandement les démarches et remboursements pour les habitants durement touchés.

On assiste à une mobilisation générale...

Des militaires pour aider les sinistrés du sud-ouest

Le président de la république, Nicolas Sarkozy, a annoncé le 25 janvier 2009 que des moyens militaires allaient être déployés pour renforcer ceux mis à disposition des secours dans le sud-ouest, après la tempête. Les précisions suivantes sont apportées :

Des groupes électrogènes sont fournis par l'armée à des maisons de retraite, des stations de pompage et des centraux téléphoniques.
Des secouristes de la sécurité civile seront hébergés dans des casernements militaires. Le régiment parachutiste de Bayonne effectue des reconnaissances sur le réseau électrique de la région. 

Les soldats du génie de Montauban, équipée de matériels lourds, apportent un appui pour la réfection du réseau électrique EDF au sud d'Agen. 
La base aérienne de Mont de Marsan, où le ministre de la défense Hervé Morin doit se rendre le 26 janvier, a fourni plusieurs dizaines d'hommes pour prêter main forte aux secours.

Ces quelques centaines d'hommes devraient être rejoints dès lundi matin 26 janvier par sept cents à huit cents personnels supplémentaires.

Source : Jean Guisnel - le point.fr / AFP / Ouest-France


        

vendredi 23 janvier 2009

Les Français boivent de moins en moins d’eau ! … En bouteille plastique, minérale ou de source

Forte baisse de la consommation d'eau en bouteille en France

Selon l’institut ACNielsen, après une année 2007 peu brillante, la consommation d’eau en bouteille a reculé globalement, en volume, de 7,3% en 2008.

Le détail de la baisse 2008 par rapport à 2007 s’établit ainsi :

  • La plus forte baisse est celle des eaux aromatisées -22,1%
  • Eaux plates minérales et de sources -7,8%
  • Seules les eaux gazeuses résistent avec une baisse de 1,6% seulement

Le marché de l’eau en bouteille, vanté par un matraquage publicitaire plus ou moins médical et scientifique, a bénéficié de l’envie du consommateur, d’un retour aux sources, au gout et au naturel, en vogue depuis les années 90.

Les spécialistes du marketing et les publicitaires des grands groupes agroalimentaires ont habilement profité des craintes de la population vis-à-vis de l’eau de ville. Il est vrai que différents scandales locaux sur l’eau du robinet ont conforté le grand public dans cette idée de "pureté naturelle en bouteille".

Prise de conscience écologique et eau en bouteille

Le déclin de eaux de sources ou minérales en bouteille semble correspondre à une tendance durable. En effet, depuis quelques années les emballages et conditionnements perdus de toute nature, particulièrement les bouteille plastiques1 à base de pétrole, sont de plus en plus décriés par le consommateur. Une vague écologique sur laquelle, surfent maintenant la grande distribution (hypermarchés et supermarchés), par exemple avec la suppression des sacs plastiques de caisse.

Les média, politiques et mouvement associatifs écologistes rappellent sans cesse la nécessité de faire des économies d’énergie en raison notamment du réchauffement climatique et de la rareté future des énergies fossiles et des matières premières.

Malgré tout, pour tenter d’enrayer le déclin du marché de la bouteille d'eau, ces dernières années, les groupes agro-alimentaire ont ajouté des aromes, multiplié les packagings de plus en plus chers ou compliqués et rivalisés de spots publicitaires sur la santé et le bien-être.

Communication sur la qualité de l’eau du robinet

En parallèle les pouvoirs publiques et agences de l’eau communiquent de plus en plus sur la qualité, le gout  et la surveillance draconienne de l’eau du robinet, qui à les écouter est « le produit le plus contrôlés de France par les autorités sanitaires ». Une sorte de retour de balancier de la communication…

Tout ceci a été renforcé en 2008 par l’explosion du prix du baril de pétrole, l’envolée du prix de l’essence, des couts de transport et pour finir la baisse de pouvoir d’achat. Depuis juillet 2008, la crise économique mondiale et la récession accélère fortement la chute de consommation et d’achat d’eaux en bouteille.

L’eau du robinet est en moyenne 200 fois moins chère au litre que l’eau en bouteille, dont le prix est essentiellement du marketing, de la publicité, de l’emballage et du transport.

L’ADEME, Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie, précise que les 5 milliards de bouteilles d’eau consommées, en France en 2003, ont donné plus de 170.000 tonnes d’emballages plastique dont une partie seulement est recyclable et recyclée (Communiqué ADEME France 2007). De plus, il est aussi bon de rappeler que le recyclage coute très cher aux collectivités et donc à chaque habitant, en pure perte, puisque une alternative de qualité existe. Un gaspillage que l’on pourrait éviter.

Boire ou polluer, une simple question de goût...

Selon un article paru dans le New York Times, en comptant le transport et l’emballage, une bouteille d'eau minérale ou de source coute un quart de son volume en pétrole brûlé, soit au final environ 1 kg de CO2 rejeté dans l’atmosphère, ce qui est une pollution et une contribution inutile au changement climatique.

... L'eau en bouteille, une simple question de goût ?

Alors boire ou "bien se conduire", il faut choisir !
Heureusement, en France nous n'avons pas que de l'eau... 

* * *

  1. Les bouteilles en plastique sont en polyéthylène téréphtalate (PET), un dérivé du pétrole brut, qui en brulant dégage du CO2 et des polluants toxique pour l’air et la terre (dans les cendres).

Documents et liens...

mercredi 21 janvier 2009

Barack Obama Président des Etats-Unis d'Amérique : Par la force d'un symbole, un vent d’espoir s’est levé

Barack OBAMA Président état-unis serment d'investiture - Michele Obama 20 janvier 2009Une page de l'Histoire vient de se tourner, et de grandes espérances se sont levées...

Un discours d’investiture sous les signes de l’effort, de l’ouverture et du renouveau

Devant environ deux millions de personnes à Washington, Barack Obama a demandé aux Américains de se rassembler et de trouver la force pour «refaire l'Amérique» et s’engager  dans une « une véritable révolution technologique ».

« Nous avons choisi l’espoir plutôt que la peur, la volonté d’agir en commun plutôt que le conflit et la discorde »

Le nouveau président des USA, humble et conscient devant la tâche à accomplir, a appelé ses concitoyens, à prendre toutes leurs responsabilités face aux défis que pose la mondialisation, la crise économique et financière, le réchauffement climatique et l’écologie, les profondes mutations à venir…

« Les Etats Unis travailleront sans relâche pour faire reculer le spectre du réchauffement de la planète »

Retransmis par les télévisions publiques sans publicités et privées à plus d'un milliard de téléspectateurs, le discours d’investiture du premier président noir des Etats-Unis s’adresse aussi aux autres pays de la planète.

« Les extrémistes du monde entier ne réussiront pas à affaiblir les Etats Unis. Nous les vaincrons ». Le nouveau président a proposé au monde musulman «… une nouvelle approche fondée sur l’intérêt et le respect mutuels. »

« Nous leur tendront la main » à condition qu’ils « acceptent de desserrer le poing »

A Gaza, alors que la guerre qui faisait rage depuis la mi-décembre entre Israéliens et le Palestiniens du Hamas a fait plus 1300 morts, les armes se sont tuent. Les soldats de Tsahal se sont retirés de la bande de Gaza. Un cessez-le-feu, une trêve, une « paix » fragile, mais le problème du proche orient reste entier. Un dossier brulant et urgent parmi tant d’autres dont le nouveau président Obama et sa secrétaire d’Etat Hillary Clinton vont avoir à s’occuper rapidement.

* * *

Ségolene ROYAL, en inspiratrice de la campagne de Barack OBAMAFaceBook, MySpace, BeBo, YouTube, Skyblog...
Réseaux sociaux et sites communautaires,
La démocratie participative génération Internet

Coté émissaire français à la cérémonie d’investiture de Washington, on notera la présence de Ségolène Royal, l'ex-candidate malheureuse à la présidence du parti socialiste, certainement attirée par la lumière1. Madame Royal a déclaré, dans un désir d'avenir et non sans une certaine pointe d' Obama'vitude2, avoir inspiré, voire insuflé ou même copié, avec bonheur la politique et les concepts de « Démocratie participative » par Internet à la campagne du nouveau président démocrate3.
Quand on sait par exemple, que l’un des créateurs de FaceBook, Chris Huges, a conçu la pierre angulaire de dispositif communautaire du candidat démocrate : MyBarackObama.com … Il est permis de se demander qui a inspiré qui, même si des contacts ont eu lieu entre les différents responsables de communication, ce que personne ne niera ?

Et pendant ce temps en France, quand on ne fait pas la Grève, les députés se chamaillent, s’étripent à l’Assemblée Nationale… Les députés socialistes entonnent même le Marseillaise dans une ambiance de foire d’empoigne refusant le « dictat de l’UMP ».

Nicolas Sarkozy, ex-président de l'Europe, quant à lui, a convoqué les grands patrons des banques françaises à l’Elysée. Le président de la république française leurs a demandé de renoncer, en contre partie des milliards d’euros de prêt accordé par l’état, à leurs « bonus », rémunérations exceptionnelles et autres primes de fin d’année, pour leur bonne gestion... Particulièrement brillante ces derniers temps, comme l’on sait ! 

Travailler plus, pour gagner plus...Nicolas Sarkozy, saluant chaleureusement l’investiture du président Obama à la Maison Blanche, a souhaité qu’il se mette rapidement au travail ! ... Afin certainement de gagner plus...

* * *

  1. Le même jour Martine Aubry, première secrétaire du Parti Socialiste, présentait, dans une sorte d’indifférence médiatique, le « vrai » Plan de Relance de 50 milliards contre la crise du parti socialiste, celui dont les français ont besoin. La guerre des chefs continue au PS !
     
  2. Obamavitude, Obamatitude ou Obamitude, termes employés par allusion à une certaine « Bravitude » sur la Muraille de Chine.
     
  3. Le buzz provoqué dans les média par l'Obamavitude et les petites phrases prononcées par Ségolène Royal à propos de l’inspiration de Barack Obama et sa copie de la méthode « démocratie participative » ; a conduit madame Royal a préciser les circonstances humoristiques de l’interview. Voir son blog Désir d’Avenir.org : « Sur une petite phrase et sur l'essentiel – Lettre d’Amérique 4 »   -Ndlr 22/01/2009-12:28

 Quelques liens...

vendredi 16 janvier 2009

TV publique - Publicité = Redevance télévision augmentée + ordinateurs PC taxés !

L'équation est simple...

Puisque on ne l’impose plus (la pub)… Et bien qu’on nous la taxe !

TV Hausse de la Redevance télévision et taxe sur les ordinateurs PC voté par le Sénat - Crédit image SebRieuLe Sénat a voté jeudi 15 janvier, contre l'avis du gouvernement et à une majorité écrasante, une hausse de la redevance télévisée de 116 euros1 à 120 euros au premier janvier 2010, dans le cadre du projet de loi sur l'audiovisuel.  Source : PARIS (AFP)

Les sénateurs estiment que les financements annoncés par le gouvernement pour compenser l'arrêt de la publicité sur France Télévisions sont insuffisants.

Amendement du sénat : Une taxe sur les ordinateurs
De plus, le Sénat a voté en commission des Affaires culturelles, l'amendement qui étend la redevance TV aux ordinateurs. Le texte a été soutenu par les voix des sénateurs UMP, du PS Parti Socialiste et du Centre.

Cet amendement, vise à élargir l’assiette de la redevance aux possesseurs de PC (ordinateurs personnels), histoire de taxer  ponctionner  faire particiiper ceux qui ont fuit la TV-reality (Télé Réalité), préférant surfer leur soirée sur Internet, mais pas forcement pour regarder le télé.

Taxer les ordinateurs, est une solution simple qui soulève de nombreux problèmes. Tout le monde n’a pas un abonnement à Internet, ou n’en fait usage pour regarder la TV.

Selon le sénateur Bruno Retailleau, ce « serait un bien mauvais signal » en raison notamment « du faible taux de pénétration en France (équipement en PC des foyers), inférieur de 10 à 15% à celui enregistré en Europe du Nord ou en Grande-Bretagne ».

Publicité sur la télévision du Service Public et « …du pouvoir d’achat »

N’y aurai-t-il pas eu un lobbying pour éviter que les Trois-Gros2 ne soit trop taxés… Taxons les petits directement (les utilisateurs d’ordinateurs personnels) !

Cette hausse de la redevance Télé est somme toute modique ; mais le pli est pris. Il serait surprenant que dans les années futures nos politiques ne s’arrêtent en si bon chemin.

Remaniement ministériel de l’écologie au numérique

C’est dans ce contexte que Nathalie Kosciusko-Morizet a été promue du ministère de l’Ecologie à celui de la Prospective et l’Economie numérique.
Gageons que la secrétaire d’Etat aura cœur de défendre avec autant de compétence et conviction, le développement de l’Internet et de la communication numérique, que le Grenelle de l’environnement.

D’autant que d’autres sujets ne manqueront pas de poser des problèmes - Projet de loi Création et Internet HADOPI -, comme par exemple celui du téléchargement illégal, on se souviendra des différentes taxes sur les CD-Rom et les disques durs qui n’ont guère enrayé un phénomène qui s’inscrit dans la dématérialisation des œuvres audio-visuelles. Le monde change, n'en déplaise aux Majors arcboutés à leur juteux marchés. Il faut trouver de nouvelles pistes afin de rémunérer correctement les artistes et préserver leurs droits d'auteurs.
Se passer des maisons de disque pour distribuer sa musique de façon économiquement rentable sur Internet. Ce concept est défendu notamment par le célèbre groupe Radio Head au Midem ; après l’avoir appliqué avec succès à son dernier album.

  1. Répartition de la taxe sur l'audiovisuel public - Redevance télévison par chaines (source Libération.fr)
  2. * Pas le Grand Chef, mais les opérateurs mobiles dont nous parlions dans notre précédent article : La Grande bataille des licences 3G de téléphones mobiles... Free sur les rangs ? 

mercredi 14 janvier 2009

La France en grève, encore en grève... Toujours en grève !

L’Europe est à l’heure de l’humour Tchèque

L'exposition Entropa "Les préjugés" présentée à Bruxelles stéréotype les travers de chacun des pays membres de l'Europe.

La France en grève - Exposition Europe Entropa sous la présidence Tcheque jan 2009
La France est comme il se doit : En grève !

Chaque présidence de l' UE installe à ses débuts une œuvre d'art dans le hall du bâtiment du Conseil, où ont lieu les sommets européens et les conseils des ministres des 27 Etats membres.

« Les stéréotypes sont des barrières qu'il faut faire tomber », expliquent les Tchèques.

L'oeuvre représente certains pays de façon douteuse ou désobligeante, voire avec mauvais gout, comme par exemple :

  • La carte de la Bulgarie est recouverte par des toilettes à la turque,
  • Les Pays-Bas sont noyés sous les flots d'ou ne dépassent que 5 minarets,
  • L' Italie en terrain de football ou chaque joueur tient un ballon en guise de cache sexe...

Censure

Sous la présidence de l’Europe par Vaclav Klaus, il est à craindre « …que les pays concernés n'apprécient pas le sens de l'humour tchèque… », commente ton à Bruxelles.

On fait la grève d’abord, on discute après

Toujours est-il que la grève des agents de la SNCF qui a totalement bloqué hier la gare Saint Lazare, prenant en otage les 450 000 voyageurs, usagers du train, qui transitent chaque jour par cette gare, ainsi que celle d’aujourd’hui des agents de la RTM à Marseille - 350.000 marseillais sans métro, ni bus, ni tramway - ne démentiront pas cette caricature, malheureusement assez réaliste.

Même si rien ne peut excuser, ni justifier les agressions - que nous condamnons tous - qui ont déclenchées la grève de la gare St Lazare et celle de la Régie des Transports Marseillais. Il n’en demeure pas moins qu’en France nous avons la culture de la grève reflexe. "On fait la grève d’abord, on discute après."

mardi 13 janvier 2009

La Grande bataille des licences 3G de téléphones mobiles... Free sur les rangs ?

La france ouvre la licence téléphonie mobile 3g-UMTS à la concurenceLe principe de l’attribution d’une quatrième licence de communication mobile de 3ème génération1, la 3G UMTS, vient d’être annoncé par les services du premier Ministre, François Fillon. Communiqué de presse du 12-01-2009.

Un appel d’offre sera lancé par l’ARCEP en février. La décision finale d’attribution devrait être rendue en juillet 2009.

Cette décision, longtemps attendue et demandée par plusieurs associations de consommateurs, notamment l’UFC Que-choisir, viendra assurément bousculer le club très (trop) fermé des Trois-Gros opérateurs de Téléphonie mobile actuels, Orange, SFR et Bouygues Telecom.

Le consommateur est en droit d’attendre une véritable concurrence libre (free) et non faussée ; un marché plus ouvert et dynamique qui romprait avec les pratiques illégales de pseudo-concurrence qui avait conduit aux condamnations2 que l’on sait.

Plus de concurrence, pour la fibre optiques et
des services mobiles à très-haut-débit pour tous…

Le groupe Iliad Free, 2ème FAI français (Fournisseur Accès Internet), qui depuis quelques années est sans nul doute le principal innovateur aussi bien sur le plan technique que commercial est sur les rangs pour cette quatrième licence de téléphonie. D’autres FAI, comme Numéricâble pourrait aussi se déclarer, afin de pouvoir proposer une offre Quadruple Play (Internet - Téléphone fixe – Télévison - Mobilité).

François Fillon a également annoncé « déploiement massif de la fibre optique en France » ainsi que l’ouverture d'une consultation publique pour la future 4G (les bandes 790-862 MHz et 2,6 GHz).

Une volonté de stimuler la recherche et l’investissement en cette période de crise économique, de baisse de la consommation et de morosité des ménages français.

Et pour l’usager de téléphone portable… Pré-anticiper la concurence

Le conseil que nous pourrions donner, c’est de d’ores et déjà éviter de se réengager pour longtemps (12 ou 24 mois) chez l’un des 3 opérateurs mobiles actuels et ne pas hésiter à négocier… En quelques sorte de pré-anticiper la concurrence, même si le déploiement de l’infrastructure 3G devrait prendre plusieurs mois.

La bourse, ne s'y est pas trompée, les actions des trois opérateurs ont chuté à l’annonce de l’ouverture de la 4ème licence mobile.

* * *

  Et pour dès aujourd'hui se faire du Triple Play et demie, nous vous proposons, un petit utilitaire gratuit et très simple, pour envoyer et recevoir des Fax gratuitement (sous réserve d’être abonné à Free et d’avoir validé les CGV en cours).

Télécharger de FreeFax sur chelly.net
Freefax est un petit logiciel gratuit et open sources qui permet à tout possesseur d'un compte Free d'envoyer gratuitement des fax à partir d'un fichier PDF. Distribuable et sans installation.

 

  1. La bande 2,1 GHz correspondant à la quatrième licence UMTS non encore attribuée).
  2. Orange, SFR et Bouygues Telecom condamnés pour entente illicite à une amende record de 534 millions d'euros - Cour d'appel de Paris en décembre 2006.

lundi 12 janvier 2009

Jeux Olympiques d’hiver 2018 : La candidature de Pelvoux, pour des JO à la montagne !

La candidature de Pelvoux, pour des JO 2018 à la montagne !Pelvoux Ecrins, les jeux olympiques d'hiver 2018

Une candidature olympique, une aventure peut-être un peu folle, mais raisonnée qui se place résolument, passionnément, sous le signe de la montagne, du retour aux sources du ski français, du développement durable… La candidature olympique de Pelvoux, c’est la candidature d’une vallée, du pays des Ecrins et des Alpes du Sud, qui compte s’appuyer sur la région PACA, avec le soutien de la Ville de Marseille.

Placée sous le signe de l’économie, les stations de ski, futurs sites pour les JO 2018 sont déjà aux normes olympiques. Pelvoux utilisera des installations des Jeux de Turin 2006 comme par exemple la piste de bobsleigh de Cesana et les tremplins de sauts des JO italiens.

Les futurs sites olympiques et les grandes stations sont situés dans un rayon de moins de 40 km, comme Serre Chevalier, les Orres, Puy Saint Vincent, Montgenèvre, Risoul, Vars… Hébergement et infrastructures de qualité ne manquent pas à Briançon, Montdauphin, Barcelonnette, Embrun, Gap. Toute cette région est déjà presque prête à accueillir les Jeux d’hiver 2018 !

ET SI ON FAISAIT LES JEUX OLYMPIQUES D’HIVER A LA MONTAGNE ?
Pelvoux Ecrins 2018, le retour aux sources

JO Pelvoux jeux olympiques hiver 2018 logo officiel« Des Jeux Olympiques, nature, humanistes, économes et populaires tel est l'objectif de la candidature de Pelvoux Ecrins 2018 pour l'organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques d'hiver de 2018. »
 
« Depuis, le 22 octobre 2008, Pelvoux, village de haute montagne représentant un territoire de 55 000 habitants, fait partie des quatre sites français qui sont candidats à l'organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2018. »
 
« Nous avons volontairement choisi cette commune, riche de symboles, point culminant des Alpes du Sud, sanctuaire de l’Alpinisme, terre de naissance de Luc Alphand et dont le nom qui est aussi celui d’un massif est connu de tous les montagnards pour porter le drapeau d’une démarche dont la fondation est le développement durable d’un territoire où depuis des générations les enfants naissent les pieds dans la neige et la tête dans les étoiles. »

JO Pelvoux 2018, C’est le retour aux sources… Celles de la montagne, de l’olympisme, du sport, de l’humanisme, de la nature…Pelvoux... Le bon choix du Comité National Olympique ?

C’est en mars 2009 que le comité national olympique et sportif français annoncera son choix sur la candidature française qu'il soutiendra auprès du CIO. Il reste 3 mois à Pelvoux et aux Alpes du sud pour convaincre le CNOSF que leur candidature est non seulement crédible, mais également la meilleure… En tout cas différente et authentique, ce qui lors du choix final pourrait être un argument de poids.

Une candidature assurément écologique qui s’inscrit dans le cadre du Grenelle de l’environnement et du développement durable, voulu par le ministre d'Etat Jean Louis Borloo et le président de la république Nicolas Sarkozy.

C’est le retour aux sources… Celles de la montagne, de l’olympisme, du sport, de l’humanisme, de la nature…


Le calendrier

  • 21 janvier 2009 : Dépôt officiel du dossier « Pelvoux 2018 » auprès du CNOSF à Paris.
  • 18 mars 2009 : Choix par le CNOSF de la candidature aux JO soutenue par la France devant le CIO.
  • 2011 : Le CIO désignera la ville organisatrice des Jeux Olympiques d'hiver 2018 depuis Durban (Afrique du sud).

 

JO Jeux Olympique hiverAvec Carole Merle, Nicolas Vanier, Patricia Chauvet, Pierre Vaultier, Nathalie Simon, Nicolas Bonier, Coraline Hugue...
Soutenez Pelvoux 2018, en visitant et votant sur le site site officiel...


Mise à jour 18-03-2009

Annecy, candidat officiel de la France pour les JO d'hiver 2018

Annecy a été désignée ce mercredi 18 mars 2009 par le CNOSF ville candidate officielle à l’organisation des JO d’hiver 2018. La préfecture de Haute-Savoie l’a emporté dès le premier tour de scrutin ! Certainement une superbe candidature, qui saura porter haut les couleurs de l'Olympisme et du ski français.

Le choix définitif se fera à Durban en Afrique du Sud, en juillet 2011, entre les villes de Sion (Suisse), Munich (Allemagne) et PyeonChang (Corée du Sud). Bien entendu, nous soutiendrons tous Annecy, l'une des plus belles villes française, un écrin des Alpes pour le Jeux Olympiques 2018, au cœur des Savoies. Alors rendez-vous en juillet 2011 sur les bords du Lac d'Annecy pour fêter notre sélection aux JO d'hiver 2018 !

mercredi 31 décembre 2008

2009 ne passera pas ! Vidéo du comité de lutte et de résistance... Pour que 2009 ne passe pas ;-)

La lutte clandestine s'organise contre 2009 !

Ils s'étaient opposés au passage de 2006 à 2007, puis à celui de 2007 à 2008...en vain. Mais rien ne les arrête ! Pour les militants du Front d'Opposition à la Nouvelle Année (FONACON), pas question d'abandonner 2008 pour s'engager dans la nouvelle année 2009.

2009 - Réveillon de résistance contre la nouvelle année, 2009 Ne Passera pas - (c)fonacon.net
Vidéo : Lutte pour que 2009 ne passe pas !

Cette fois, ils ont décidé de se réunir sur la côte vendéenne, au pays des Chouans, pour bloquer l'effet le plus naturel du temps : les marées et manifester autour d'un slogan : "Yes we canne", une version poulailler du célèbre "Yes we can" de Barak Obama dont ils revendiquent le soutien, car disent-ils, le nouveau président américain estime comme eux que 2009 sera une "catastr'œuf".

Que 2009 ne passe pas !

L'an dernier, ils avaient réuni quelque 600 participants à Nantes et plusieurs milliers à Paris pour que 2008 ne passe pas. Ils avaient même fait des zémules à Genève, en terre ennemie, celle des montres, des horloges et des coucous suisses. Alors que le temps les entendent et que... 2009 ne passe pas non plus ! 

Rejoignons les activistes de l'anti-réveillon !

Ce collectif a organisé des inscriptions en ligne sur son site internet. Et pour le 31 au soir, il vous promet un autodafé d'horloges comtoises et une dégustation de 2008 huîtres : celles qui rendent la coquille des œufs plus dure pour que 2009 ne passe pas et reste dans l'œuf ! 
Alors cette fois on peut avoir confiance dans le clip vidéo...

2009 NE PASSERA PAS !

Source : La Boussole 74