La candidature de Pelvoux, pour des JO 2018 à la montagne !Pelvoux Ecrins, les jeux olympiques d'hiver 2018

Une candidature olympique, une aventure peut-être un peu folle, mais raisonnée qui se place résolument, passionnément, sous le signe de la montagne, du retour aux sources du ski français, du développement durable… La candidature olympique de Pelvoux, c’est la candidature d’une vallée, du pays des Ecrins et des Alpes du Sud, qui compte s’appuyer sur la région PACA, avec le soutien de la Ville de Marseille.

Placée sous le signe de l’économie, les stations de ski, futurs sites pour les JO 2018 sont déjà aux normes olympiques. Pelvoux utilisera des installations des Jeux de Turin 2006 comme par exemple la piste de bobsleigh de Cesana et les tremplins de sauts des JO italiens.

Les futurs sites olympiques et les grandes stations sont situés dans un rayon de moins de 40 km, comme Serre Chevalier, les Orres, Puy Saint Vincent, Montgenèvre, Risoul, Vars… Hébergement et infrastructures de qualité ne manquent pas à Briançon, Montdauphin, Barcelonnette, Embrun, Gap. Toute cette région est déjà presque prête à accueillir les Jeux d’hiver 2018 !

ET SI ON FAISAIT LES JEUX OLYMPIQUES D’HIVER A LA MONTAGNE ?
Pelvoux Ecrins 2018, le retour aux sources

JO Pelvoux jeux olympiques hiver 2018 logo officiel« Des Jeux Olympiques, nature, humanistes, économes et populaires tel est l'objectif de la candidature de Pelvoux Ecrins 2018 pour l'organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques d'hiver de 2018. »
 
« Depuis, le 22 octobre 2008, Pelvoux, village de haute montagne représentant un territoire de 55 000 habitants, fait partie des quatre sites français qui sont candidats à l'organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2018. »
 
« Nous avons volontairement choisi cette commune, riche de symboles, point culminant des Alpes du Sud, sanctuaire de l’Alpinisme, terre de naissance de Luc Alphand et dont le nom qui est aussi celui d’un massif est connu de tous les montagnards pour porter le drapeau d’une démarche dont la fondation est le développement durable d’un territoire où depuis des générations les enfants naissent les pieds dans la neige et la tête dans les étoiles. »

JO Pelvoux 2018, C’est le retour aux sources… Celles de la montagne, de l’olympisme, du sport, de l’humanisme, de la nature…Pelvoux... Le bon choix du Comité National Olympique ?

C’est en mars 2009 que le comité national olympique et sportif français annoncera son choix sur la candidature française qu'il soutiendra auprès du CIO. Il reste 3 mois à Pelvoux et aux Alpes du sud pour convaincre le CNOSF que leur candidature est non seulement crédible, mais également la meilleure… En tout cas différente et authentique, ce qui lors du choix final pourrait être un argument de poids.

Une candidature assurément écologique qui s’inscrit dans le cadre du Grenelle de l’environnement et du développement durable, voulu par le ministre d'Etat Jean Louis Borloo et le président de la république Nicolas Sarkozy.

C’est le retour aux sources… Celles de la montagne, de l’olympisme, du sport, de l’humanisme, de la nature…


Le calendrier

  • 21 janvier 2009 : Dépôt officiel du dossier « Pelvoux 2018 » auprès du CNOSF à Paris.
  • 18 mars 2009 : Choix par le CNOSF de la candidature aux JO soutenue par la France devant le CIO.
  • 2011 : Le CIO désignera la ville organisatrice des Jeux Olympiques d'hiver 2018 depuis Durban (Afrique du sud).

 

JO Jeux Olympique hiverAvec Carole Merle, Nicolas Vanier, Patricia Chauvet, Pierre Vaultier, Nathalie Simon, Nicolas Bonier, Coraline Hugue...
Soutenez Pelvoux 2018, en visitant et votant sur le site site officiel...


Mise à jour 18-03-2009

Annecy, candidat officiel de la France pour les JO d'hiver 2018

Annecy a été désignée ce mercredi 18 mars 2009 par le CNOSF ville candidate officielle à l’organisation des JO d’hiver 2018. La préfecture de Haute-Savoie l’a emporté dès le premier tour de scrutin ! Certainement une superbe candidature, qui saura porter haut les couleurs de l'Olympisme et du ski français.

Le choix définitif se fera à Durban en Afrique du Sud, en juillet 2011, entre les villes de Sion (Suisse), Munich (Allemagne) et PyeonChang (Corée du Sud). Bien entendu, nous soutiendrons tous Annecy, l'une des plus belles villes française, un écrin des Alpes pour le Jeux Olympiques 2018, au cœur des Savoies. Alors rendez-vous en juillet 2011 sur les bords du Lac d'Annecy pour fêter notre sélection aux JO d'hiver 2018 !