Elise, la fillette enlevée le 20 mars à Arles,
est rentrée en France avec son père

La mère russe avec l'enfant a été interpellée dimanche alors qu'elle tentait de gagner l'Ukraine à la frontière de la Hongrie par les gardes frontières de « l’espace Schengen » européen. La petite fille est fatiguée mais en heureusement en bonne santé. " Je suis fatiguée papa, je suis fatiguée".

Irina, la mère a été placé en garde à vue hier soir en Hongrie. A Paris, on indique que « les autorités françaises, avec les autorités russes, vont s’efforcer dans les prochains jours de trouver avec la famille une solution dans l’intérêt de l’enfant ».

Ce qui ne sera pas facile sur un plan juridique, les deux parents ayant obtenu la obtenu la garde d’Elise, chacun dans leur pays respectif. Ils sont de plus tous deux poursuivis pour enlèvement d’enfant, lui en Russie et elle en France.

Souhaitons qu’une solution équitable et bien acceptée par les parents soit trouvée dans l’intérêt de la petite Elisa, ballottée depuis sa naissance entre deux pays et deux parents.

* * *